Logo                        « Soumagne Alternative Communale »

Notre objectif :    Insérer davantage d'éthique, de rigueur, de transparence et de cohérence
                                   dans la gestion de la commune de Soumagne
Logo facebook  Logo twitter
Élections 2018
Réflexions d'actualité
Citations du Mois
Images du
Mois
Échos Conseil Communal
Infos Services
Élections
2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Archives 2006
Historique 1976-2000
L'image du mois

La Vidange des Conteneurs à Puce

Récolte des déchets en containers 

Récolte des Déchets — Pourquoi faut-il changer ?

Pendant de longues années de développement industriel, les activités humaines ont consommé les ressources de notre planète comme si elles étaient infinies. Heureusement, notre génération prend de plus en plus conscience de la nécessité de mettre fin à ce gaspillage éhonté qui hypothèque l’avenir de l’humanité.
 
« Réduire – Réutiliser – Recycler » fait désormais partie de notre quotidien, mais ces efforts doivent être amplifiés. En effet, alors que d’autres communes s’y sont engagées depuis plus de 10 ans, Soumagne fait encore partie des mauvais élèves qui ne récoltent pas séparément les déchets organiques, c’est-à-dire d’origine vivante.
 
Or, que ce soit par compostage individuel ou collectif, biométhanisation avec production de biogaz et d’amendements pour le sol, ces déchets organiques peuvent être avantageusement valorisés. C’est pourquoi, dès 2013, nous avions soulevé ce problème au Conseil communal.
 
Toutefois, à notre grand regret, la majorité précédente (dont, faut-il le rappeler, faisaient partie les échevins Bragard et Mordant) n’avait rien voulu entendre. Certes, elle avait des arguments pertinents pour refuser telle quelle la proposition d’Intradel de passer à sa récolte par conteneurs, mais était-ce une raison suffisante pour se réfugier dans l’immobilisme.
 
Sachant que, selon les directives européennes datant de 2008, la récolte séparée des déchets organiques serait une obligation en décembre 2023, et que les méthodes préconisées semblaient se résumer au choix sacs biodégradables ou conteneurs à puce, n’aurait-il pas fallu dès ce moment rechercher une solution alternative ?
 
En faisant preuve de créativité, une solution mixte aurait peut-être pu répondre aux objections légitimes de nos concitoyens. Par contre, en conséquence de son passéisme la commune de Soumagne se trouvait actuellement au pied du mur, et chacun sait que la contrainte n’est pas le meilleur moyen de prendre une décision dans la sérénité.
 
Soyons clairs. Pour nous, il ne s’agit pas de trier davantage uniquement parce que c’est obligatoire, mais surtout parce que c’est une nécessité environnementale dont il faut convaincre chaque citoyen de son bien-fondé.
 
Reste à préciser la ou les méthodes de récolte.
 
Dans un précédent article, nous avons dit tout le mal que nous pensions de la démarche du Collège communal inversant les rôles en décidant d’abord en faveur des conteneurs façon Intradel, et en promettant de consulter la population ensuite.
 
Mais tout n’est pas dit, loin de là ! C’est pourquoi nous approfondirons notre réflexion à ce sujet dans nos prochaines publications.
 

Pascal ÉTIENNE
Soumagne, le 19 avril 2021
 

Votre commentaire                           Haut de page
Recherche sur ce site
« Les chemins, accès, zones de stationnement seront en matériaux perméables »
 
Collège communal de Soumagne
Permis d’urbanisme
 
Béton perméable ?
 
« À Soumagne, personne n’ignore que les risques d’inondation sont réels en bien des endroits. En augmentant continuellement les espaces de sols imperméables (création de routes, trottoirs, habitations, terrasses, surfaces commerciales, parkings, allées de garage), l’urbanisation intense de notre commune en vogue depuis de nombreuses années contribue sans aucun doute à leur prolifération.
Dès lors, on constate avec satisfaction que le Collège communal impose dans ses permis d’urbanisme des conditions tels les deux exemples cités ci-devant. Certes, cela ne résout pas les problèmes, mais au moins, limite-t-il leur aggravation.
Par ailleurs... »

 
lire la suite
Magnée Enrobés
La Sanction
 
« On se souvient que dans sa volonté d’expansion, l’entreprise Magnée-Enrobés projetait de créer une nouvelle aire de stockage englobant le bosquet à l’arrière de son implantation actuelle. Cette opération prévoyait d’amputer la zone agricole de 2 ha supplémentaires, dont 1,5 ha de bois.
Convaincus de leur toute-puissance, les dirigeants de Magnée-Enrobés s’étaient autorisé un véritable saccage
... »
 
lire la suite
Enquête et Technologie
 
« Je ne suis pas un expert en informatique, et cette lacune m’a quelquefois conduit à commettre certaines erreurs. Néanmoins, au fil des années, j’ai pu glaner suffisamment de connaissances dans le domaine pour me permettre de m’interroger au sujet de son application à la commune de Soumagne.
C’est ainsi que je suis autrefois intervenu pour regretter...»

 
lire la suite
Animateur:
 
Animateur

 
Pascal ÉTIENNE
 
Vous désirez être informés de la mise en ligne de nouveaux documents ?
Communiquez-nous votre adresse électronique et vous recevrez notre lettre périodique
 
p.etienne@soumagne-ac.be