Logo                        « Soumagne Alternative Communale »

Notre objectif :    Insérer davantage d'éthique, de rigueur, de transparence et de cohérence
                                   dans la gestion de la commune de Soumagne
Logo facebook  Logo twitter
Élections 2018
Réflexions d'actualité
Citations du Mois
Images du
Mois
Échos Conseil Communal
Infos Services
Élections
2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Archives 2006
Historique 1976-2000
L'image du mois

La Priorité de droite rue Arnold Trillet

 Priorité de droite Arnold Trillet-1    Priorité de droite Arnold Trillet-2

Sécurité routière et Signalisation

D’une manière globale, nos modes de déplacement modernes posent des problèmes de sécurité qui engendrent des réactions paradoxales. Ainsi, 10 ans après, on parle encore de l’accident ferroviaire de Buizingen ayant fait 19 morts comme d’une catastrophe nationale, et c’en fut une.
 
Par contre, la même année 2010, 850 personnes en Belgique, dont 451 dans une voiture, ont perdu la vie dans un accident de la route. L’année dernière, on dénombrait encore 646 victimes mortelles, dont 311 en Région wallonne.
 

Apparemment, ces statistiques ne nous émeuvent guère, et ne suffisent manifestement pas à remettre en cause l’usage de nos déplacements motorisés individuels et de transport. Quoique !
 

Si l’on s’en réfère aux réseaux sociaux, la sécurité routière est un sujet de plus en plus controversé. Dans nos communes, les riverains de nombreuses rues se plaignent de la vitesse de circulation mettant la population, et en particulier les enfants, en danger. « On se croirait à Francorchamps », y lit-on régulièrement.
 

Considérant le contexte local de nombreuses rues, les chauffards sont donc aussi des Soumagnards. Alors, osons l’avouer, ce ne sont pas que les autres. Lequel d’entre nous peut-il se prévaloir de n’avoir jamais commis d’imprudence ? Et que dire des automobilistes vilipendant l’état désastreux de nos routes. Sont-ils inquiets pour leur sécurité ou sont-ils frustrés dans leur quête de vitesse ?
 

Plus étonnant, la polémique s’étend jusqu’à la voie lente du Ravel où l’on assiste aux conflits entre piétons et cyclistes qui s’accusent mutuellement de comportements dangereux. La sécurité routière comporte donc de multiples aspects.
 

Ainsi, la rénovation de voiries devrait les rendre plus sécurisantes, mais est-ce réellement le cas ? Rien n’est moins sûr. Nous avons en effet entendu de nombreuses réactions négatives relatives au nouvel aménagement des rues de notre commune. Citons notamment : rue Campagne, rue Haute et rue Pierre Curie.
 

Au sujet de la rue Pierre Curie, plus que jamais, la sécurité fait débat.
  •  Pourquoi n’a-t-on pas renouvelé les signalisations annonçant le virage dangereux du Calvaire ?
  •  Pourquoi à cet endroit, la fin d’un trottoir ne fait-elle pas l’objet d’un aménagement particulier ? Obliger les piétons venant de la direction de Xhendelesse à traverser la voirie N604 en plein virage sans aucune signalisation est-il acceptable ?
  •  De même, le passage piétonnier à l’arrêt de bus de la Voie des Bœufs a été supprimé sous prétexte, paraît-il, que cet aménagement est dangereux parce qu’il procure une fausse sécurité. Alors, va-t-on les supprimer partout en Région wallonne ou dûment les signaler ?
  •  Plus haut, le trottoir, par endroits impraticable, contraint les piétons à emprunter la chaussée.
  •  Plus bas, les zones de parcage sont-elles adéquates ?
Il s’agit là d’une voirie régionale me direz-vous. Alors, prenons un exemple local illustré ci-dessus. Dans la rue Arnold Trillet, les priorités de droite aux rencontres des rues : Bois d’Évegnée, de l’Athénée, Château de Micheroux à ses deux extrémités, sont simplement signalées par un marquage au sol attirant insuffisamment l’attention et trop tardivement. Or, ces rues sont peu visibles et même parfois imprévisibles pour un automobiliste ne connaissant pas bien les lieux.
 

Certes, la priorité de droite est la règle générale, mais pourquoi a-t-on fait l’économie de 4 signaux B17, alors que dans l’autre sens, à la rencontre de la rue du Hawis et du Thier Bauwens, ils existent ? Cela reste un mystère.
 
 Signalisation par panneau B17
 
Soyons cependant de bon compte ; il n’y a pas de solution miracle et le danger le plus important vient de l’attitude des usagers. Néanmoins, le moins que peuvent faire les autorités est de ne pas accentuer ces dangers par des négligences coupables en matière de signalisation.
 
Pascal ÉTIENNE
Soumagne, le 30 juin 2020
 
Votre commentaire                           Haut de page
 
Recherche sur ce site
« Le propriétaire du site, les autorités communales, UCM et les commerçants souhaitent à présent passer à une autre étape : celle de développer...»
 
RTC 22/07/2020
 
L’Alternative au Central Piazza, une
Question de Méthode

 
« N’en déplaise aux nostalgiques de ces infrastructures, que ce soit à Soumagne ou à Verviers, il n’y a plus suffisamment d’enseignes candidates à s’installer dans un nouveau Centre commercial d’envergure.
Sachant que, si lors du refus du permis socio-économique en 2009, on avait élaboré un projet alternatif avec artisanat, petites entreprises, espaces verts, logement, services et un espace commercial réduit... »

 
lire la suite
Central Piazza
Une mort annoncée ou
le temps perdu
 
« Après toutes les conséquences du covid-19, c’est l’info de l’été pour les Soumagnards. En suite du jugement du Conseil d’État déclarant le permis périmé, le « Central Piazza » est enterré nous a annoncé la presse.
Pour les uns, c’était un beau gros bébé. Pour d’autres, un monstre. En réalité, le Centre commercial « Central Piazza » était un mal-né puisque dès le 26/05/2008, M. Janssens annonçait.
.. »
 
lire la suite
Simulacre de Participation citoyenne !
 
« Bien que relativement anecdotique dans la vie d’une commune, le dossier de dénomination d’une nouvelle voirie à Melen n’en est pas moins l’illustration du style de gestion du Collège soumagnard.
Après avoir déjà évoqué le sujet dans de précédents articles, attardons-nous aujourd’hui sur la procédure permettant aux citoyens de choisir parmi 3 propositions...»

 
lire la suite
Animateur:
 
Animateur

 
Pascal ÉTIENNE
 
Vous désirez être informés de la mise en ligne de nouveaux documents ?
Communiquez-nous votre adresse électronique et vous recevrez notre lettre périodique
 
p.etienne@soumagne-ac.be