Élections Communales de Soumagne 2006

 
Préliminaires Candidats
Électeurs
Campagne
électorale
Résultats
globaux
Résultats
individuels
 
 
Accueil 2006
 
Actualités 2006
 
Élections 2006
 
Appel aux Citoyens
 
Appel aux Partis
 
Réponse des Partis
 
Le «Vieux PS»
 
Historique 1976-2000
 

Campagne électorale


Sommaire:

La Communication

  • Par rapport à d'autres communes, on a ressenti à Soumagne le manque d'enjeu, de suspense, car personne ne croyait possible qu'une opposition dispersée en trois formations puisse remettre en cause la majorité socialiste qui elle-même ne se sentait pas menacée.
  • Le CDH et le MR ont visiblement accentué leur réseau d'affichage. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les affiches du MR ne passaient pas inaperçues.
  • Bien qu'utilisant la couleur, le CDH est le seul a n'avoir pas imprimé ses tracts en quadrichromie. Pour Écolo qui disposait de moyens limités, on peut se demander si c'était le bon choix de privilégier la qualité graphique plutôt luxueuse de sa communication au détriment de la quantité?
  • Nous n'avons pas connaissance de toutes les démarches individuelles ou locales, mais il semble que la propagande ciblée par quartier ou catégorie de population ait été moindre qu'en 2000. 
  • Peu de présence par exemple de l'opposition sur le créneau « femmes », pourtant point faible du P.S.
    Ainsi, Écolo a négligé l'avantage qu'il pouvait tirer dans ce domaine. En présentant son meilleur atout Anne-Catherine MARTIN en 2ème position, il s'est assurément tiré une balle dans le pied qui lui a coûté un second mandat par ailleurs parfaitement mérité au vu de ses résultats.
  • Absence apparente et peu compréhensible d'Écolo et du CDH sur le terrain de la communication à l'intention des Jeunes.
  • D'autre part, 341 jeunes de moins de 25 ans au chômage (source:Forem) n'a pas semblé être un problème digne de beaucoup d'attention à Soumagne.
  • On comprend la discrétion du P.S. sur le thème de l'emploi dans une commune où paraît-il, il fait bon vivre. Le nombre de chômeurs ayant en effet augmenté de 745 à 1.190 entre avril 2001 et août 2006, soit de 11,03 % à 16,82 % de la population active (source: Forem).
    L'opposition n'a cependant pas investit ce terrain.
  • Selon nous,
    • Le meilleur tract: Celui des Jeunes MR s'adressant aux Jeunes.
    • Le plus mauvais: La lettre du « vieux PS » s'adressant aux Jeunes.
    • Le plus inquiétant: La feuille bâclée de l'avocat Leclercq se présentant comme la relève du pouvoir PS actuel.

Les Programmes

  • Le plus complet: Celui du P.S. qui aura la responsabilité de le mettre en œuvre.
  • Le plus vague: Celui du MR qui lance quelques slogans à l'emporte-pièce.
  • Le plus indigeste: Celui du CDH qui a du mal à faire la synthèse entre le programme général du parti et les propositions locales.
  • Le plus ciblé: Celui d'Écolo qui se concentre sur ses objectifs prioritaires.
  • Une constante: Chacun y va de ses propositions, mais peu ou rien n'est dit sur les moyens de les mettre en oeuvre. 
  • On aimerait par exemple savoir comment le MR prévoyait de réaliser l'exploit d'initier des politiques nouvelles tout en réduisant les impôts.
  • D'autre part, si le P.S. est décidé à respecter ses promesses, cela nécessite des dépenses et du personnel supplémentaire. Il ne faut dès lors pas être devin pour imaginer qu'il a d'ores et déjà programmé une augmentation des impôts.
  • Une confirmation: L'image donnée par le parti ou les candidats l'emporte auprès de nombreux électeurs sur le contenu et la pertinence des programmes.

Les Dépenses Électorales

Dépenses maximum autorisées pour chaque liste: 12.408 €.
 
Dépenses maximum autorisées pour chaque candidat: 1.250 €.

NB. Le tableau ci-dessous est établi selon les documents officiels déposés par chaque parti.
 

Partis Dépenses
liste
Somme
dépenses
candidats
Dépenses
totales
Dépenses par voix
obtenue
Dépenses
par élu.
P.S. 11.051,3 € 4.228,55 € 15.279,85 € 2,88 € 1.018,66 €
MR 3.429,63 € 5.725,23 € 9.154,86 € 4,66 € 1.830,97 €
CDH 2.508,06 € 1.862,39 € 4.370,45 € 2,73 € 1.092,61 €
Écolo 1.586,5 € 0 1.586,5 € 1,67 € 1.586,5 €

Commentaires:
  • De par sa présence au pouvoir, le P.S. a bénéficié en supplément de publications et manifestations aux frais de la commune programmées par hasard (?) pendant la campagne électorale. Citons: 
    • - la brochure «Soumagne Initiatives».
    • - la brochure «Soumagne, commune sportive».
    • - la soirée du Bourgmestre.
    • - l'inauguration de l'extension de la rue Haute.
    • - l'inauguration de dix nouveaux logements, rue du Beaupré.
    • - la réception des nouveaux habitants.
    • - la fête des grands-parents.
  • Sans être automatique, on peut néanmoins penser qu'il y a corrélation entre les résultats engrangés et les moyens humains et matériels engagés pendant la campagne. L'effort accompli par le MR par exemple semble avoir porté ses fruits.
  • Il faut cependant se résoudre à un fait. L'électorat disposé à modifier ses choix se résume à quelques pourcents. Néanmoins, ils peuvent suffire à faire basculer une majorité. Chacun, selon ses moyens et sa motivation, jugera jusqu'à quel point l'effort d'investissement humain et matériel demandé en vaut la chandelle.



  Candidats
Électeurs
  Résultats
globaux
  Résultats
individuels