« Soumagne Alternative Communale »

Image du Mois de Novembre 2017     
  Logo twitter
Réflexions d'actualité
Citations du Mois
Images du
Mois
Échos Conseil Communal
Infos Services
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Archives 2006
Historique 1976-2000

À Soumagne, les partis traditionnels en mode camouflage

Logos honteux

Cachez ce parti que je ne saurais voir !

À l’approche des élections communales de 2018 fleurissent un peu partout des « listes citoyennes ». Que se cache-t-il sous ce vocable ? À vrai dire, différentes choses.
 
Selon Pierre Verjans, politologue à l’Ulg cité par la RTBF : « C’est se présenter comme si on était un chevalier blanc, comme si on n’était pas du tout mêlé à toutes ces histoires. Et aussi, on est plus proche des citoyens, on n’a pas l’air d’être mêlé au pouvoir régional, fédéral, européen. Donc, on est vraiment au plus proche des besoins des gens ».
 
Cela peut se caractériser par des associations spontanées ou organisées prônant la démocratie participative. Mais cela peut aussi consister en des formules mixtes où un parti s’allie avec de telles associations.
 
Cependant, les « listes citoyennes » ont quelquefois bon dos. Ainsi à Soumagne, les listes annoncées apparaissent plutôt comme des entreprises de camouflage des trois partis traditionnels gênés aux entournures par leur implication jusqu’au coup dans une ou plusieurs affaires, dont les célèbres Publifin, Kazakhgate et Samusocial.
 
Sous le couvert du sigle « Soumagne demain », le MR a tiré le premier en se donnant une fausse image de nouveauté.
 
S’est manifesté ensuite « ICI Soumagne » dont l’objectif premier semble être le recyclage des mandataires de la majorité PS-cdH en délicatesse avec leur parti respectif.
 
Si l’on comprend bien le message confus du nouveau conseiller communal socialiste, M. G. Schenk sur Facebook (1), les socialistes soumagnards orthodoxes se rallieraient aussi volontiers à cette formule. En biffant leur identité PS dans l’espoir d’attirer dans leur filet les électeurs PTB en plus de quelques égarés cdH, ils rêvent ainsi d’un maintien au pouvoir.
 
Soyons sans équivoque, chacun a évidemment le droit de présenter une liste selon la formule de son choix. Toutefois, en bonne démocratie, chacun a le devoir d’exposer son identité réelle en toute transparence.
 
À ce jour à Soumagne, il s’agit de rester vigilant, car sous le titre usurpé de « liste citoyenne » se profile quelquefois un parti politique en bonne et due forme. Autant savoir !

Pascal ÉTIENNE
Soumagne, le 30 novembre 2017
P-S. Élections 2018
 
À plusieurs reprises, j’ai été personnellement interpellé à propos de rumeurs selon lesquelles je me présenterai en 2018 sur la liste « ICI Soumagne ». Coupons tout de suite les ailes à ce canard, rien n’est plus faux.
 
Faut-il le préciser, à ce jour mon objectif prioritaire reste d’assumer au mieux mon mandat actuel de conseiller communal écolo plus jusqu’au bout. À propos des élections de 2018, je ne vois plus en ce qui me concerne que deux options possibles :
  •  soit celle, généralement estimée raisonnable, de s’abstenir pour céder le relais à une nouvelle génération ;
  •  soit celle de la militance et de la persévérance en me présentant activement sur la liste estampillée écolo, notamment en apportant un soutien aux nouveaux candidats.
Mais puisqu’à Soumagne, rien ne se passe comme ailleurs, qui sait ? Les 11 mois nous séparant des élections restent susceptibles de nous apporter quelque bouleversement. Il n’y a donc pas lieu de se précipiter.
 
Cependant, bien que je n’ai pas encore décidé ce que je ferai, je sais ce que je ne ferai pas. Toutefois, si de votre côté vous avez un avis à ce sujet, n’hésitez pas à m’en faire part.
 
Par ailleurs, on m’a fait remarquer que les objectifs de « Soumagne-ac » définis en 2006 mériteraient une actualisation tenant compte de l’évolution considérable de la situation depuis lors. J’en suis conscient, ce sera donc chose faite prochainement.
(1) 12 septembre, 15 h 12 : « Je ne vois pas de liste ptb-ps a Soumagne. Ce que j’ai dit dans l’article : des gens de gauche d’horizon différent peuvent se rassembler sur une liste commune et évidemment des gens qui sont proches du ptb sont les bienvenus. »
 
12 septembre, 15 h 25 : « Désolé, j’ai été coupé dans ma réponse. Ce sera une liste de gauche avec un nom qui sera communiqué dans un futur proche ; ça c’est pour le suspense, mais il n y aura pas d autre liste ».
Recherche sur ce site