Logo                        « Soumagne Alternative Communale »

Notre objectif :    Insérer davantage d'éthique, de rigueur, de transparence et de cohérence
                                   dans la gestion de la commune de Soumagne
Logo facebook  Logo twitter
Élections 2018
Réflexions d'actualité
Citations du Mois
Images du
Mois
Échos Conseil Communal
Infos Services
Élections
2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Archives 2006
Historique 1976-2000
L'image du mois

Travaux rue Célestin Demblon

 Celestin Demblon-2

  

L’Inconscience coupable d’un Promoteur

 

Les travaux de la rue Célestin Demblon, dont la photo ne donne qu’une vue partielle, s’étalent sur une longueur de 500 m dans une rue en forte pente en amont du village historique de Soumagne.

Pour ceux qui ont connu les inondations à Soumagne-Bas, cela ne fait aucun doute : lorganisation hasardeuse de ce chantier mettant à nu une importante superficie assortie d’amoncellements de terre remuée et friable est irresponsable.

Interpellé au dernier Conseil communal par M. D. Lebeau s’inquiétant en cas d’orage violent du risque de coulage de boue vers Soumagne-Bas, l’échevin de l’Urbanisme, J.M. Haesevoets a assuré « Dans le cadre du permis, on avait bien attiré l’attention sur cette problématique ».

On aimerait le croire, mais suffit-il d’attirer l’attention ou aurait-il fallu imposer des contraintes sévères ? Par exemple, exiger le fractionnement du chantier en petites phases successives débutant par le bassin d’orage et la récolte des eaux, et progressant méthodiquement vers le haut ?

La réponse nous semble évidente quand on voit le Promoteur ne prendre en considération que l’intérêt économique de réaliser tous les travaux de terrassement d’une seule traite. Ignorer totalement les risques d’inondations en pariant sur la clémence de la météo nous parait du point de vue sécurité insensé.

Où sont les priorités ? Les catastrophes de l’an dernier ne nous auraient-elles rien appris ? Dès lors, il ne reste plus aux habitants logés en contrebas qu’un seul recours : prier le ciel que ne s’abatte cet été sur ce quartier un orage de Dieu le Père !

Par ailleurs, on n’a pas enlevé uniquement du gazon et des broussailles, mais aussi arraché des haies dont on connaît le rôle environnemental en faveur de la biodiversité et de la retenue des eaux. S’ajoute à cela la période de l’arrachage.

Il faut savoir que l’octroi de permis d’urbanisme est régulièrement soumis à des exigences telles que celles-ci :

   « L’arrachage de la haie sera limité à une longueur de 4 m maximum à vérifier ».

    « À défaut, un arrachage de 4 m max sera toléré moyennant compensation des zones abattues ».

    « Les abattages de la haie pour permettre l’accès seront effectués en dehors de la période de nidification, soit, pas entre le Ier avril et le 31 juillet »

« Nous sommes en train de vérifier si tout se fait correctement, il y a eu des arrachages pour le moins douteux », a affirmé M. Haesevoets.

Mais de quoi doute-t-on au Collège communal ? Du fait que le mois de mai ne se situe pas entre le 1er avril et le 31 juillet, ou de la nécessité d’exiger d’un Promoteur ce que l’on impose au commun des mortels ?

 

Pascal ÉTIENNE

Soumagne, le 4 juin 2022


 

Votre commentaire                           Haut de page
Recherche sur ce site
« Encore une bonne nouvelle pour l’environnement à Soumagne ! La motion visant à la suppression de l’usage des plastiques non réutilisables au sein des services... »
Écolo plus Soumagne
Facebook, le 7 mai 2019
 
Les Paroles et les Actes
 
« C’était il y a 3 ans.
Tout feu tout flamme, le parti écolo plus se félicitait sur sa page Facebook de l’abandon de l’utilisation d’objets en plastique non réutilisables à l’administration communale de Soumagne. Tandis que sur son site internet, il ajoutai
t... »
 
lire la suite
Heurs et Malheurs
des Mandataires communaux
 
« C’est un paradoxe de notre époque. Alors que prolifèrent les idées selon lesquelles les mandataires politiques sont privilégiés financièrement, les partis ont de plus en plus de mal à recruter des militants et des candidats pour compléter leurs listes électorales.
Ainsi, le Président des Villes et Communes de Wallonie déclarait récemment au Parlement wallon qui se penchait sur la question
... »
 
lire la suite
Des Prémices… aux Horreurs de la Guerre
 
« Dans ces chroniques de politique locale, il peut paraître anachronique d’évoquer les aléas de la guerre. Comment cependant ignorer ce sujet alors que les conséquences de la guerre Russo-Ukrainienne impactent considérablement notre quotidien ?
Quand un conflit armé impliquant une grande puissance dans la sphère occidentale dégénère en guerre, le monde entier se réveille. La plupart
... »
 
lire la suite
Rele ?
 
« Quelrtes
... »
 
lire la suite
Animateur:
 
Animateur

 
Pascal ÉTIENNE
 
Vous désirez être informés de la mise en ligne de nouveaux documents ?
Communiquez-nous votre adresse électronique et vous recevrez notre lettre périodique
 
p.etienne@soumagne-ac.be