Logo                        « Soumagne Alternative Communale »

Notre objectif :    Insérer davantage d'éthique, de rigueur, de transparence et de cohérence
                                   dans la gestion de la commune de Soumagne
Logo facebook  Logo twitter
Élections 2018
Réflexions d'actualité
Citations du Mois
Images du
Mois
Échos Conseil Communal
Infos Services
Élections
2012
Année 2011
Année 2010
Année 2009
Année 2008
Année 2007
Archives 2006
Historique 1976-2000
L'image du mois

Indicateurs de ruralité de nos communes selon la Région wallonne
(Extraits)

 

Carte ruralité 2013    Carte ruralité 2021

2013                Jaune : Commune semi-rurale                2021

Péripéties d’une Commune semi-rurale

Quelquefois, l’information surgit d’où on ne l’attend pas. Ainsi l’autre jour, au hasard de mes lectures numériques, je consultais la liste des communes wallonnes identifiant celles qui disposaient ou non d’un « Programme Communal de Développement Rural (PCDR) ».
 
J’étais intrigué par le fait que je ne retrouvais Soumagne dans aucune catégorie. Cela méritait quelques investigations.
 
Selon la carte d’indicateurs de ruralité de 2013 de la Région wallonne, Soumagne était identifiée comme commune non rurale. Par contre, selon celle de 2021, elle était redevenue semi-rurale. Par quel artifice ? Voyons d’abord, quelles sont les normes en vigueur :
 
Territoire rural.
 
Un territoire rural est défini comme étant un secteur statistique dont la densité de population est inférieure à 150 hab./km2 ou si 80 % de sa surface totale est couverte par des espaces ruraux. Par espaces ruraux, on entend :
1. Les territoires agricoles.
2. Les forêts et milieux semi-naturels.
3. Les zones humides.
 
Commune rurale.
 
La DGO3 de la Région wallonne ( Direction Générale Opérationnelle Agriculture, Ressources naturelles et Environnement ) divise les 262 communes de son territoire en 3 catégories :
  1. Une commune est dite « rurale », si plus de 85% de sa surface est composée de territoires ruraux.
  2. Une commune est dite « semi-rurale » si 60 à 85% de sa surface est composée de territoires ruraux.
  3. Une commune est dite « non rurale » si moins de 60% de sa surface est composée de territoires ruraux.
Situation de la commune de Soumagne.
 
Avec ses 17.200 habitants et ses 27,2 km², Soumagne a une densité de population de 632 hab./km², soit 4 fois trop peuplée pour être considérée territoire rural.
 
Soumagne ne rencontre pas davantage le 2e critère de 80 % d’espaces ruraux, mais selon les normes de la Région wallonne, elle peut éventuellement être classée dans la catégorie intermédiaire « semi-rurale ».
 
C’est ici que cela devient plus ambigu. Comment est-il possible qu’en 2013 Soumagne était non-rurale et en 2021 semi-rurale, alors qu’au gré des constructions, les espaces ruraux sont en constante diminution ?
 
En fait, avec l’introduction de nouvelles technologies, la façon de comptabiliser les territoires ruraux a été affinée. Si j’ai bien compris, tout espace vert, quelle que soit sa localisation, est maintenant répertorié rural, alors qu’auparavant on se référait aux zones entières.
 
Par exemple une zone industrielle ou d’habitat était classée entièrement non-rurale, tandis qu’actuellement les espaces verts qu’elles contiennent (pelouses, jardins, potagers, terrains en attente de construction, etc.) sont comptabilisés en espace rural.
 
De ce fait, Soumagne fait partie des 13 communes wallonnes ayant changé de statut. Dans notre cas, en passant de moins de 60 % à 64,28 % de territoire rural.
 
En pratique, quelles conséquences ?
 
Administrativement, il sera peut-être possible d’accéder à des projets qui nous étaient refusés auparavant, mais une comptabilité différente ne change évidemment rien à la réalité du terrain. Les espaces ruraux de notre commune sont en régression continue.
 
En ce qui nous concerne, cela ne diminue donc nullement notre conviction qu’il est primordial de lutter, m² par m², contre toute tentative de réduire davantage les espaces ruraux soumagnards, comme par exemple le projet de remblai à Cerexhe-Heuseux.
 
Pascal ÉTIENNE
Soumagne, le 21 novembre 2021
 

Votre commentaire                           Haut de page
Recherche sur ce site
« Annoncer dans le détail ce dont on va débattre lors du prochain conseil communal, quel démocrate peut raisonnablement s’y opposer ? »
 
Thierry Denoël, Le Vif n° 42
 
Carte rouge pour les Bleus… et les autres !
 
« En juillet dernier, via la plate-forme Transparencia, les médias Le Soir et Le Vif ont contacté les 262 communes wallonnes pour les questionner sur leur transparence administrative. Ils leur ont demandé copie des projets de délibération relatifs aux points traités en séance publique des Conseils communaux de juin et de septembre, ainsi que leurs notes explicatives.
En l’absence de réponse... »

 
lire la suite
Retour au 19e siècle ?
 
« Quelquefois, il m’arrive de me tromper lourdement. Ainsi, alors que je répète volontiers que j’attends vainement une initiative citoyenne innovante, voici que le Collège communal en sort une de son chapeau à ne pas en croire ses yeux.
C’est le progrès social version MR : un appel à candidat·e·s pour un emploi communal bénévole !
Certes
... »
 
lire la suite
Les Acheteurs de Sacs jaunes sont-ils bien informés ?
 
« Cette semaine, j’ai assisté à une séance d’information relative au passage aux conteneurs à puce en 2022 organisée par le Collège communal en collaboration avec Intradel. Pour certains habitants, cela ne manque pas d’intérêt, mais pour ceux qui suivent les Conseils communaux, rien de nouveau sous le soleil.
En fait, nous avons eu droit à un exercice digne de Mme Thatcher...»

 
lire la suite
Animateur:
 
Animateur

 
Pascal ÉTIENNE
 
Vous désirez être informés de la mise en ligne de nouveaux documents ?
Communiquez-nous votre adresse électronique et vous recevrez notre lettre périodique
 
p.etienne@soumagne-ac.be